Forum sur la Magie, la Sorcellerie l'Ésotérisme et les Sciences Occultes
Mes cours sur Facebook : https://www.facebook.com/JohnScopwatcher.Occulte
 
PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Base ; Trois formes de « voyage »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Virgith Aether
Membre

avatar

Age : 27
Elément : Terre
Date d'inscription : 03/06/2016
Messages : 44

MessageSujet: Base ; Trois formes de « voyage »   Lun 21 Nov - 15:03

Salutation à tous

Je vous écrit ce bref article pour vous parlez des trois « types » de « voyage occulte », chacun avec ses particularités unique. Mais je sais qu'en premier lieu beaucoup de gens se poseront la question suivante, il existe trois type de voyages astraux ? Personnellement, je répondrais simplement non. En plus du voyage astral il existe ce qu'on peut vulgairement surnommé « l'étape en dessous », la sortie hors du corps et ensuite une catégorie tout à fait à part, les voyages « mentaux », qui est en gros une projection au cœur de soi, son espace mental.

Je vais bien entendu commencer à parler du dernier type de voyage qui n'a pas réellement son lien avec le reste, c'est pour déjà exclure tout lien avec l'astral (car aussi étonnant que cela soit, il n'est pas si rare qu'il soit confondu avec un espace astral)

Donc, le voyage mental est une projection dans un « espace » complètement personnel, si j'ose dire. Nous possédons tous cet espace modulable à nos souhaits sans réellement l'exploiter. Il se matérialise souvent aux travers des introspections, des méditation et un peu plus rarement aux travers de nos rêves (du moins dans un état stable). Évidemment, son utilité ne semble pas flagrante à première vue, mais cet espace peut être utiliser comme une extension de notre mémoire par exemple, du moins c'est ainsi que j'ai appris à l'utiliser personnellement. En dehors de cela, il n'y a rien de fascinant avec cet « espace », enfaîte, tout dépend ce qu'on en fait. Mais c'est un très bon outil interne pour tout occultiste. Il rend possible l'analyse de certains moments marquant de notre vie, des expériences en apparence effrayant ou d'un échec, d'un œil extérieur.

Par contre, les « techniques » pour y accéder, il n'en n'existe pas de toute faîte, comme je dis, c'est bien souvent « la première salle » dans laquelle on se trouve lors d'une introspection ou d'une méditation.


Ensuite, parlons des voyages hors du corps qui sont un peu près la première étape pour atteindre les champs vibratoires supérieur.

Donc, une sortie ainsi n'est pas un « voyage astral » à proprement parler. En réalité, il n'y a pas de hausse vibratoire de notre esprit pour éveiller son corps astral, c'est plutôt la première étape, la plus délicate dont on ne parle jamais. Car avant de vouloir monter son « taux vibratoire » (je dirais plutôt le nombre de vibration qu'on émet) pour atteindre les frontières de l'astral, il faut « détacher » son esprit du corps, d'où un premier travail de « décalage » vibratoire en premier lieu. Ce décalage donc provoque donc la première forme de sortie qui est celle de notre esprit sur le champ vibratoire qu'il a l'habitude de côtoyer dans une enveloppe physique. Et même si nombre de particularité font penser à ce qui se cache plus haut, comme la perte de bien des lois de la physique et des notions de l'espace, cela est seulement dit au fait qu'on délaisse derrière une enveloppe physique d'une densité folle à côté du reste.

Les menaces potentielles dans cet état sont principalement les larves, qu'il est possible de ramener coller à soit, ou qu'elles s'introduisent dans notre enveloppe physique. Les âmes errantes étant dans la majorité des cas incapables (par manque de connaissances dans plus de 90% des cas) de s'approprier un corps de chair à travers ce champ vibratoire.  


Maintenant, parlons d'un domaine bien plus vaste, un « monde » aussi grand que notre univers, l'Astral.

Alors, d'une certaine manière, une partie de nous y a toujours accès. De nombreuses représentations peuvent l'indiquer et les similitudes entre certains mythes et leur propriété peuvent confirmer cette idée. Bref, si un jour vous accédez à ces « espaces » particuliers, la ressemblance pourrait être frappante, mais je n'écris pas pour vous parlez de ça en particulier. Mais pour développer la base de l'astral. Alors, comme dit dans certaines de mes réponses depuis fort longtemps, l'astral peut être perçu comme un univers à part, un lieu qu'on cache de deux manières. Par le fait qu'il soit en parallèle au notre et ensuite par son « taux vibratoire » (ces vibrations sur l'échelle de la réalité) bien pus élevé que celle que notre cerveau de chair peut percevoir. Donc, il faut être conscient que ce seront deux étapes nécessaire pour enclencher un voyage astral, le décalage de l'esprit sur le corps (c'est drôle, mais il est souvent assimilé à une sensation de chute, ce qui est vrai à ce niveau là) puis une hausse de sa vibration (qui peut être perçu, ressenti comme une aspiration par contre). Donc, la difficulté c'est que ce sont deux états qui peuvent causer un état de panique qui est suffisant à l'inconscient pour créer un blocage et une petite initiation au saut à l'élastique est un très bon remède à part de cet instant (testé et approuvé). Bref, l'astral est un lieu où les lois de la physique n'ont presque plus aucunes influence, le temps et l'espace quasi inexistant, ce sont des notions absurde là-bas, tout comme les barrières de la « langue » qui sont des limites toujours humaine. Même si je dois l'admettre que moi-même ne comprend pas réellement le plein fonctionnement d'un(e) corps/conscience astral, mais comme il semble que ce soit l'état le plus proche de la « source », les frontières créer par une enveloppe physique n'agissent pas. Enfin bon, j'étudierais cela plus en profondeur dans l'avenir et en ferait un article.

Bref, parlons maintenant des menaces potentielles sur ce champs vibratoires. Car en plus des larves viennent s'ajouter des forces conscientes, mais pour vous rassurez, ce ne sera jamais un Gabriel ou un Belzébuth, déjà leur influence sur notre champ vibratoire est très faible, ont ils réellement l'envie de s'occuper d'être qui se mettent tant de barrières que nous ? La réponse est évidemment non. Ce sont bien souvent des plaisantins, car la malice est extrêmement présente là-bas, la notion de jeu, de pouvoir et de guerre ont une toute autre valeur qui nous surpasse de beaucoup

Donc, donc, voilà, c'est tout pour aujourd'hui, j'ai enfin rassembler mon courage pour écrire cet article, en espérant que mon pavé vous plaise. Évidemment, ce n'est que la base de la base

Cordialement, Virgith
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Base ; Trois formes de « voyage »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'explication d'un verset de Mathieu
» Les différentes formes de divorces
» [Formes d'écu] Les Blasons d'enfants.
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» Trois espèces de fougères.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sciences de la Magie - Forum sur la Magie, Sorcellerie et Ésotérisme :: .Sorcellerie & Haute Magie :: Divination :: Monde de l'Astral-
Sauter vers: