Forum sur la Magie, la Sorcellerie l'Ésotérisme et les Sciences Occultes
Mes cours sur Facebook : https://www.facebook.com/JohnScopwatcher.Occulte
 
PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SIGNIFICATION DES RUNES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange Noir
Membre

avatar

Age : 28
Elément : Feu
Localisation : Mayenne (53)

Date d'inscription : 30/08/2014
Messages : 30

MessageSujet: SIGNIFICATION DES RUNES   Jeu 2 Oct - 16:20


Anglo-Frison / Germanique : Fehu
Norrois : Fe
Ancien Anglais: Feoh
Autres appellations : Faihu, Fé, Feh, Feo

Divinité : Frey, dieu de la fertilité
Phonétique  : F de feu
Symbole : le Bétail
Élément : Feu
Arbre : le Noisetier et le Sureau
Herbe : l'Ortie brûlante (Urtica dioica)
Pierre : Grenat
Couleur : Rouge orangé
Animal : le Taureau ou le cerf représentant la virilité et la puissance fécondante de la nature.
Astrologie : Bélier

La première rune de l’ancien futhark est Fehu. Littéralement Fehu veut dire "bétail" tout comme la première lettre de l'alphabet grec, hébreu, et gothique.
Autrefois, la richesse se mesurant au nombre de tête de bétail, Fehu renvoi à la richesse, à la propriété, et au pouvoir nécessaire à la conservation de ces richesses. La rune Fehu est donc une rune de pouvoir et de contrôle.
La richesse peut conduire à la cupidité et à l'envie, deux vices humains qui suscitent divisions sociales et font des dégâts. Fehu représente donc la richesse et l'abondance matérielle qui doivent être partagées pour durer.
Fehu est aussi la rune du feu, de l'énergie primordiale, de la force, du pouvoir. C'est aussi le mouvement premier, l'impulsion première, ce qui pousse en avant. C'est aussi l'instinct de création ancré au plus profond du psychisme humain

Valeur divinatoire : Le début d’un projet nouveau, un commencement, une émergence, création, la santé, la force, la prospérité.
Valeur spirituelle : Les secrets doivent être dévoilés. Tout système authentique, religieux ou ésotériques, doit enseigner ouvertement à qui cherche la Lumière de la Connaissance. Fehu est la rune de l’énergie pure, celle que l'on doit découvrir et canaliser en nous afin de l'exploiter à son maximum.
Valeur physiologique : La circulation sanguine, le cœur, le système nerveux central, la colonne vertébrale, la région du bras et l’épaule.
Conseil de Sagesse : " En vous demeure la Source d’énergie Fondamentale, reconnaissez-la ! Vous pouvez libérer votre potentiel, en dialoguant avec elle, et en prenant conscience de vos désirs profonds. Reconnaître vos instincts vous permettra de mieux les canaliser et/ou de les exploiter."


Anglo-Frison / Germanique : Uruz
Norrois : Ur
Ancien Anglais : Ur
Autres appellations : Uraz, Urs, Urur, Urus

Divinité : Urd, la déesse du passé (une des trois nornes)
Phonétique : OU
Symbole : La Vache (symbole de la mère)
Élément : Terre
Arbre : Bouleau
Herbe : la Mousse d'Islande (Cetraria islandica)
Pierre : Azurite
Couleur : Bleu nuit
Animal : la Vache et les bovidés en général  
Astrologie : Taureau

Uruz la deuxième lettre du futhark représente l'Aurochs (*), craint et admiré en raison de sa force, de ses longues cornes et de sa taille impressionnante.
La forme de cette rune rappelle les cornes de l'aurochs. Uruz symbolise donc la force indomptable de ce bovidé primitif, le pouvoir infini de l'univers. C'est la rune de la force intérieure, de la persévérance et de la vigueur. Toutefois sa forme recourbée doit nous inciter à réfléchir avant l'action.
Réceptacle de Fehu, qui a besoin d'une terre nourricière pour s'exprimer, Uruz est donc en relation directe avec l'archétype de la mère. Elle désigne donc le pouvoir sacré de gestation et celui de créer le miracle de la vie. La rune Uruz renferme la sagesse intuitive et toute la disponibilité de la Mère. En elle se trouve à l'état latent l'amour, la vitalité et la force.

Valeur Divinatoire : Recouvrement de la santé, protection active ou conseil judicieux, elle annonce de une évolution dans les situations complexes. Indique une gestation, un temps d'arrêt afin de prendre des forces.
Valeur spirituelle : Méditation active et repli sur soi afin d'éclaircir sa spiritualité. Silence et écoute son prépondérant sur le mouvement et l'expression. Les cornes, symboles spirituels important, sont signe de sagesse, de pouvoir d'origine divine opposé au pouvoir temporel.
Valeur physiologique : Système nerveux central, appareil digestif, la colonne vertébrale, appareil respiratoire, les organes sexuels et l’ouïe.
Conseil de Sagesse : " Prudence et méditation ! Un temps de réflexion est toujours nécessaire avant de pouvoir passer à l'action. Ne surestimez pas votre force, chacun a besoin d'une aide le temps venu. L'expérience ne s'acquière pas du jour au lendemain ! "


Anglo-Frison / Germanique : Thurisaz
Norrois : Thurs
Ancien Anglais: Thorn
Autres appellations : Thuith, Thurisa, Thurisar, Thorunisaz, Thyth

Divinité : Thor (Dieu du tonnerre)
Lettre : le "Th" anglo-saxon
Symbole : le Marteau de Thor, l’Épine
Élément : Feu
Arbre : Aubépine, les arbres possédant aiguilles ou épines
Herbe : la Joubarbe (Sempervivum tectorum)
Pierre : Hématite et Jaspe rouge
Couleur : Rouge vif
Animal : Scorpion, les animaux agressifs
Astre : Mars

Thurisaz est la troisième rune de l'ancien Futhark, et se prononce comme le " th " anglo-saxon. Thurisaz est une rune protectrice. Sa forme d’épine symbolise le pouvoir de la résistance, et la résistance massive des géants de la terre, Thurse ou Moldthur.
Par ailleurs cette rune canalise les pouvoirs défensifs et peut éventuellement être à l’origine de bouleversements soudains.
C’est l’énergie créative masculine en action.
Thurisaz peut modifier le cours des choses à condition d'être utilisée à bon escient. Cette rune représente la défense ou l’attaque selon l'utilisation que l'on en fait, elle est d’abord une rune de protection, de défense contre ce qui nous agresse. Elle aide aussi à combattre nos mauvaises habitudes et oblige à nous confronter à nos propres peurs, à les regarder en face afin de les dépasser. Thurisaz, c’est Mjöllnir, le marteau de Thor, qui fait trembler la terre ou l’épine à laquelle on se pique lorsque l'on y prend plus garde.
Les arbres de Thurisaz sont l’aubépine (Crataegus monogyna), l’épine noire (Prunus spinosa) et le mûrier sauvage (Rubus fruticisa).

Valeur divinatoire : Décision à prendre, nouvelle venue de loin, nouvel éveil.
Valeur spirituelle : Thurisaz représente les épines ou les petites épreuves de la vie qui doivent être surmontées mais qui peuvent sembler insurmontable, surtout quand elles sont très nombreuses. Celui qui est incapable de surmonter de petites épreuves rencontrées tout au long de la vie sera bien incapable d'atteindre le but de tout chercheurs de Vérité : connaissance spirituelle et Illumination.
Valeur physiologique : organes sexuels, la vessie, les hanches, les veines.
Conseil de Sagesse : " Ne reculez pas devant les obstacles, c'est par l'effort que vous avancerez sur la voie de l’éveil ! Affrontez l'adversité en mobilisant toute votre puissance de combat. Les épreuves négatives vous seront inutiles si vous n'en tirez aucune expérience ! "


Anglo-Frison / Germanique : Ansuz
Norrois : Ass
Ancien Anglais : Os
Autres appellations : Aesir, Ansur, Ansus, As, Aza, Easc, Oss

Divinité : Odin
Lettre : A
Symbole : Le Manteau d’Odin
Élément : Air
Arbre : Le Frêne ( l'Yggdrasil est un frêne - Fraxinus excelsior)
Herbe : l'Amanite tue-mouches (Agaricus muscaria)
Pierre : Lapis Lazuli, agate, saphir, aigue marine
Couleur : Bleu ciel
Animal : Corbeau
Astre : Venus

Ansuz est la rune de la force divine symbolisant le souffle divin qui donne la vie. Cette rune représente également la source divine de l’être humain, qui s'ajoutant à Thurisaz fait que le géant, être instinctif, acquière une conscience.
Cette rune est liée à l’Yggdrasil, l'Arbre de Vie du Monde qui relie les trois niveaux de l’Univers contenant neuf mondes de la création. Ansuz représente l’ordre divin, la stabilité sur laquelle on peut compter dans les moments difficiles.
Ansuz est encore la rune des rêves, de la parole, de l’enseignement. Elle apporte conscience et pouvoir sur notre vie. C'est le chant et la poésie qui transmettent un savoir ancestral. Ansuz est aussi la représentation du Dieu Odin, celui qui reçu par son sacrifice la connaissance des runes. Cette rune est empreinte de savoir et de sagesse.

Valeur divinatoire : Communication, enseignement reçu et/ou donné. Héritage d’un savoir. Examen à passer pour l'obtention d'un diplôme ou d'un travail.
Valeur spirituelle : La sagesse peut venir de sources imprévues. La poésie est un chant sacré qui permet le contact avec les mondes divins.
Valeur physiologique : La tête, la gorge, les cordes vocales, la 7ème cervicale.
Conseil de Sagesse : " Ce qui peut sembler vil cache peut-être un diamant... Ouvrez grand votre esprit ! Prêtez l'oreille aux chants des Poètes ! "


Anglo-Frison / Germanique : Raido
Norrois : Reid
Ancien Anglais: Rad
Autres appellations : Radh, Raidha, Raidho, Raidu, Reda, Reidr, Reidh, Reidthr

Divinité : Nerthus, la déesse - mère de la famille
Lettre : R
Symbole : Roue
Élément : Air
Arbre : Chêne
Herbe : l'Armoise (Artemisia vulgaris)
Pierre : Rubis, topaze, sodalite
Couleur : Rouge lumineux et bleu azur
Animal : Faucon
Astrologie : Sagittaire

Raidho, la cinquième rune, renvoie à la roue et à son mouvement. C'est le " véhicule " et la route sur laquelle circule ce véhicule. Raidho est donc à la fois le chemin à parcourir et le moyen de transport à utiliser.
Raidho est encore la rune des cérémonies ou des évènements à organiser selon des principes et un rituel défini. C'est la rune de l'ordre, des valeurs et de l'éthique. Les idées de progression, d'idéalisme, de code d'honneur font que l'image du chevalier résume assez bien Raidho. L'homme ayant abordé Ansuz a besoin de tracer des codes et des valeurs auxquelles se référer pour conduire sa vie pleinement.
Suivre son chemin, avancer avec promptitude et être méthodique pour ne pas s’égarer tel est le conseil de Raidho.

Valeur divinatoire : Un voyage apportant du bonheur, Un progrès dans le but que l'on s'est fixé, de l’avancement.
Valeur spirituelle : Se fermer au monde extérieur afin de se développer intérieurement est une erreur. Le spirituel et le matériel sont intimement liés. Rejeter l'un signifie ne jamais atteindre l’autre.
Valeur physiologique : Le système digestif, glandes thyroïdes, système nerveux centrale.
Conseil de Sagesse : " Pour avoir la tête dans les étoiles, il faut garder les pieds sur terre ! Créez les fondations de votre être en vous forgeant vos propres valeurs. Ensuite tracez votre route et suivez l'éthique qui sera la vôtre. Nul ne peut emprunter le chemin à votre place ! "


Anglo-Frison / Germanique : Kauno
Norrois : Kaunaz, Kaun
Ancien Anglais: Ken, Cen
Autres appellations : Chozma, Kano, Kauna, Kaunan, Kaunaz, Kenaz, Kusmas

Divinité : Heimdal
Lettre : K
Symbole : la Torche
Élément : Feu
Arbre : Le Pin, la myrtille, le coudrier apprécié des sourciers et des sorciers
Herbe : Herbe à coucou (Lychnis flos-cuculi)
Pierre : la Cornaline, l'opale de feu
Couleur : Rouge orangé
Animal : Dragon (énergie tellurique qu'il faut apprendre à maitriser)
Astre : Vénus

La sixième rune, Kenaz, est la rune de la connaissance. Kenaz représente une torche, symbolisant le feu domestiqué.
Cette rune apporte la lumière dans l’obscurité et sur le plan symbolique, la lumière intérieur de la Connaissance. Kenaz est une rune d’apprentissage et d’enseignement, elle permet à l’homme de réaliser des actions positives.
Elle représente la forge grâce à laquelle le forgeron transforme les matériaux en quelque chose de nouveau et d'utile, la materia prima qui est transformée par l’homme. Cette rune invite le chercheur à réconcilier les contraires avec sagesse et prudence, pour mettre en pratique et/ou concrétiser le savoir acquis.
Kenaz est donc la rune de l’artiste ou de l’artisan. Le feu qui illumine. Sur un plan alchimique, Kenaz nous indique que chacun peut transformer son être profond en quelque chose de plus lumineux, de plus divin.

Valeur divinatoire : Illumination, conseil de grande valeur. Forces créatrices qui sommeille en chacun de nous. Artiste, ingénieur, politicien etc.
Valeur spirituelle : La rune Kenaz enseigne que progresser individuellement sur le chemin spirituel ne suffit pas. Le Vitki doit aussi grâce à sa lumière intérieure ou à l’éclat de son esprit, illuminer ceux qui demeurent encore dans l’obscurité et l’ignorance.
Valeur physiologique : Organes digestifs, pancréas, rate, inflammations et états fiévreux..
Conseil de Sagesse : " Trier le bon grain de l'ivraie et illuminez sans aveugler ! "


Anglo-Frison / Germanique : Gebo
Norrois : Gyfu
Ancien Anglais: Gyfu
Autres appellations : Gebu, Geuua, Geofu, Giba, Gifu, Gipt, Giof, Gjof

Divinité : Gefn "la donatrice"
Lettre : G
Symbole : le Cadeau (le don)
Élément : Air
Arbre : Orme des montagnes ( Ulmus glabra ) et Frêne
Herbe : Pensée sauvage ( Viola tricolor )
Pierre : Rhodochrosite, Malachite, jade
Couleur : Turquoise
Animal : l'abeille, le dauphin, la Baleine
Astrologie : Poisson

Gebo, la septième rune, se prononce « G », comme la syllabe "ga". En forme de croix, elle symbolise la  marque sacrée, image des connections existantes entre les hommes et les dieux. Gebo est un don, un partage, une relation tissée entre le donneur et le receveur, qui engendre un état d’équilibre et d’harmonie.
Gebo désigne aussi les cadeaux que les Dieux ont offerts à l'humanité, mais elle symbolise aussi la générosité dont l'homme peut être capable. Venant après la rune Kenaz, Gebo enseigne que l'on apprend à donner en étant soi-même créateur, et que la créativité implique le don. Gebo deviendra la Rune de l'amour avec l'expérience de Wunjo....

Valeur divinatoire : Un présent, un cadeau. Une amitié nouvelle basée sur le partage réciproque. Affermissement d’une alliance, d’une amitié. Réciprocité dans les actions ou les sentiments.
Valeur spirituelle : Rune du sacrifice de soi, Gebo enseigne qu'il y a toujours un prix à payer pour progresser sur le cheminement spirituel allant vers la Conscience.
Valeur physiologique : Le cerveau, glande pinéale, colonne vertébrale, organes sexuels.
Conseil de Sagesse : " Apprenez à connaitre la valeur de chaque chose et la valeur de rien... Le Bonheur ne vaut rien s'il n'est pas partagé. "


Anglo-Frison / Germanique : Wunjo
Norrois : wyn
Ancien Anglais: Wyn
Autres appellations : Vend, Vin, Uinne, Winja, Wungo,
Wunja, Wunju

Divinité : Frigg
Lettre : V ou W (oua comme ouate)
Symbole : la Girouette
Élément : Terre
Arbre : Le châtaigner
Herbe : Lin ( Linum usitatissimum )
Pierre : Aventurine, lapis lazuli
Couleur : le Jaune, le vert et le bleu
Animal : Tous ceux qui vivent en troupeau ou en meute.
Astrologie : Lion

Wunjo est la dernière rune de la première aett. La forme de Wunjo est celle de la girouette des navires vikings.
Wunjo c'est la rune de la joie, le plaisir, ou encore l'amitié. L'individu a réussi son intégration dans un groupe sans perdre sa spécificité.
Cette rune apprend aux hommes à agir avec harmonie, pour leur bien-être. Elle est signe de la communauté, de notre capacité à vivre ensemble.

Valeur divinatoire : Bonnes nouvelles, fête, réunion de famille, assemblée heureuse, bonheur, joie et harmonie.
Valeur spirituelle : La vie est parsemées de souffrances alors il faut profiter des petits moments de bonheur quand ceux-ci se présentent
Valeur physiologique : Activation et fortification du système nerveux. procure le bien-être.
Conseil de Sagesse : " Profitez de l'instant de joie qui se présente, la vie est parsemée de misères. Trouvez votre place et votre famille. Soyez chaleureux et amicaux les uns envers les autres, il y a nul besoin de rajouter une touche de noirceur à ce bas monde.... "


Anglo-Frison / Germanique : Hagalaz
Norrois : Hagall
Ancien Anglais: Haegl ou Ghaegl
Autres appellations : Haal, Hagalar, Hagl, Hagalz, Haglaz

Divinité : Heimdal
Lettre : H
Symbole : Grêlon
Élément : Air
Arbre : le Chêne, l'If ( Taxus baccata )
Herbe : Bryone ( Bryonia alba )
Pierre : la Célestine, le cristal de roche
Couleur : Bleu clair, blanc
Animal : Le Castor
Astrologie : Verseau

Hagalaz, la neuvième rune du Futhark, est la première rune du deuxième aett. Étant la neuvième rune, elle représente pour les anciens norrois le nombre sacré par excellence. En effet, le chiffre neuf représente le pouvoir du "trois fois trois", les neufs mondes repartis sur l'Yggdrasil en trois échelons :

  *Ásgard, le royaume des Ases
  *Vanaheim, le royaume des Vanes
  *jösalfheim, la Terre des Elfes
  *Midgard, le royaume des hommes
  *Jötunheim, le royaume des géants
  *Svartalfheim, le royaume des nains
  *Niflheim, le monde des brumes et de la glace
  *Muspellheim, le monde du feu, gardé par le géant Surt
  *Helheim, le monde des morts

Hagalaz est glacée et cinglante, tout comme les deux runes suivantes toutes trois associées à l'hiver. Transcrite au sens littéral, Hagalaz signifie "grêlon". Elle est l'eau passée de l'état liquide à solide pour quelques instants. C'est la violence de la grêle qui s'abat quelque fois et détruit les récoltes et les biens. Le mal fait le grêlon redevient de l'eau d'où l'idée de transformation à retenir de cette rune. Par exemple la neige change le paysage puis au dégel, le décor change encore en reprenant des couleurs.
Hagalaz est la rune de l'inconscient où les pensées prennent formes. C'est l'une des runes les plus importante d'Örlog, lois de l'existence que certains appellent Karma par lequel se structure le présent sur le modèle du passé. Hagalaz permet aux humains d’accéder aux énergies du passé agissant encore sur le présent et leur offre le pouvoir d'évoluer face à leur existence
Hagalaz nous oblige à nous construire sur des bases solides comme les fondations d'un édifice. Comme le grêlon elle peut nous tomber dessus à tout moment puis fondre au soleil pour que tout reparte à nouveau. Cette rune requiert parfois de revoir nos plans à fond. C'est aussi la graine ou œuf où l'être prend naissance.

Valeur divinatoire : Mauvaise nouvelle. Il importe de revoir ses plans à la base ou de se structurer car tout peut être détruit en voulant avancer tout vite.
Valeur spirituelle : Hagalaz est la rune de l’air, car tout comme le destin, elle peut être une douce brise un moment puis un vent violent l'instant d'après. En prenant conscience des forces dirigeant sa destinée, le chercheur réalise qu'il est une entité microscopique au sein d'un Tout macroscopique et du rôle qu'il doit jouer.
Valeur physiologique : agit sur les nerfs, voie urinaire, les reins, le squelette. Hagalaz active la glande pinéale et le plexus solaire.
Conseil de Sagesse : " Découvrez le centre de vous-même. Certaines épreuves sont là pour vous y amener. Suivre sa propre nature nécessite parfois d'aller à contre courant de votre entourage ou de la société. "


Anglo-Frison / Germanique : Naudhiz
Norrois : Naudr, Nauthiz
Ancien Anglais: Nyd
Autres appellations : Naud, Naudhr, Naudir, Naudth,
Nauths, Nied, Noicz

Divinité : Skuld
Lettre : N
Symbole : Deux bâtons se frottant pour allumer du feu
Élément : Feu
Arbre : le Hêtre ( Fagus sylvatica ) et le Sorbier des oiseleurs ( Sorbus aucuparia )
Herbe : Serpentaire ( Polygonium bistorta )
Pierre : Onyx, Obsidienne
Couleur : le Rouge et le noir
Animal : le Chien
Astrologie : Capricorne

Naudhiz ou Nyd représente les deux bâtons de bois que l'on frotte l'un contre l'autre pour allumer du feu. Litéralement Naudhiz signifie "besoin" ce qui implique le principe de nécessité. Si d'une manière générale cette rune symbolise la contrainte, les entraves et la nécessité, Naudhiz est aussi la rune du changement car elle porte en elle de quoi soulager du besoin, comme par exemple celui d'avoir du feu.
Naudhiz est la rune de l'épreuve, elle représente le sacrifice nécessaire à consentir pour obtenir le dépassement des difficultés présentes. Elle nous invite à accepter son Wyrd (destin) pour le rendre constructif : le choix entre laisser pourrir une situation ou celui de purifier l'état actuel des chose comme le feu purifie et enrichit un terrain afin de construire à nouveau dessus.
En magie runique Naudhiz est employée comme protection contre les attaques magiques, les sorts liants, la neutralisation des agresseurs. Elle est employée également pour freiner, retarder, entraver ou gêner quelqu'un ou quelque chose. Cependant employer le feu statique de Naudhiz est dangereux et il faut agir avec beaucoup de précautions en cas d'utilisation. D'ailleurs elle a donné son nom au bâton d'infamie ou de malédiction : le Nidhstöng.

Valeur divinatoire : Sacrifice à effectuer. Il est recommandé d'être prudent pour la réussite des projets. Agir avec témérité est absolument déconseillé. Sensation d'impuissance face aux évènements.
Valeur spirituelle : Les entraves du matérialisme rejetées, le chercheur reconnaît une dimension spirituelle au monde matériel. Alors que nous nous libérons des contraintes du désir, Naudhiz nous montre un aperçu du monde magique qui co-existe avec le monde physique.
Valeur physiologique : Système nerveux,psychisme, système immunitaire, maladie de la peau, le cœur, les épaules, les articulations et leurs maladies chroniques.
Conseil de Sagesse : " Voyez l'essentiel ! Ne vous laissez pas aveugler par ce qui est superflu. "


Anglo-Frison / Germanique : Isa
Norrois : Is
Ancien Anglais: Is
Autres appellations : Eis, Icz, Isar, Isaz, Iss

Divinité : Verdandi
Lettre : I
Symbole : la Glace
Élément : l'Eau sous forme de glace
Arbre : le Sapin et l'Aulne ( Alnus glutinosa )
Herbe : Jusquiame ( Hyoscyamus niger )
Pierre : Tourmaline sous forme d'aiguille
Couleur : le blanc, le noir
Animal : le Phoque et l'Ours blanc
Astre : La lune

Isa, littéralement " glace ", a la forme d'une stalactite qui de part son port droit et fixe symbolise tout ce qui est statique, l'élément glace et le présent. Cette rune sert à bloquer de par sa résistance statique tout ce qui est en mouvement ou fluide. Comme le glacier agit de façon inexorable grâce à sa force incommensurable et brise tout sur sa trajectoire lorsque celui-ci entre en action, Isa est aussi en apparence comme un iceberg dont la faible proportion visible est traître car il cache de grandes ressources qui agissent beaucoup plus profondément que ce que l'on imagine.
Isa est donc une force naturelle haïssant la vie et se battant contre elle. Elle représente du reste les Thurses du givre, les ennemis des dieux (les Ases).
Isa, la rune de glace, est donc aussi celle de la cristallisation. Le Moi se recentre sur lui-même pour se retrouver, et devenir une entité autonome et indépendante face au groupe. Cette rune permet de voir les choses sous un angle différent lors d'un temps d'arrêt volontaire ou non. Isa symbolise aussi la solitude que chacun peut éprouver de temps à autre.

Valeur divinatoire : Obstacle à la progression, période de solitude. Égoïsme. Temps d’arrêt occasionné par un manque d’énergie.
Valeur spirituelle : Isa symbolise le passage du chercheur de Vérité d'un état à l'autre de son développement. Elle représente aussi le conflit permanent de la glace contre le feu dont parle le mythe de la création nordique.
Valeur physiologique : influence sur la peau, les nerfs et la tête.
Conseil de Sagesse : " Ne craignez pas d'affirmer ce que vous êtes et ce qu'il y a d'unique en vous. Pour cela vous avez besoin de vous centrer sur vous-même afin de vous structurer harmonieusement. "


Anglo-Frison / Germanique : Jera
Norrois : Ar
Ancien Anglais: Ger
Autres appellations : Gaar, Jara, Jer, Jeran, Yer

Divinité : Freya ou Freyr  
Lettre : J (prononcé Y)  
Symbole : Les Saisons  
Élément : Terre  
Arbre : les arbres fruiters, le chêne ( Quercus robur )  
Herbe : le Romarin ( Rosemarinus Officinalis )  
Pierre : Citrine  
Couleur : Jaune comme les blés et bleu azur comme le ciel  
Animal : Hirondelle et la cigogne (tous deux associés aux saisons)  
Astre : le soleil

Jera ou Gér signifie "saison" ou "année", cette rune se rapporte aux cycles de la vie. Jera annonce la venue en temps et en heure d'une bonne récolte si les bons gestes ont été effectués au bon moment. Cependant de par son action cyclique, Jera annonce aussi que cela n'est que temporaire, tout comme les saisons qui passent et s'enchainent indéfiniment. Tout est en mouvement et tout revient au même point à cause du mouvement cyclique de la Nature. D'autre part étant relié à Freyr et Freya, la déesse et le dieu jumeaux, elle symbolise l'union mystique entre la terre et le cosmos.

Cette rune peut s'écrire de deux façons différentes : l'une est un losange qui entoure un mât. Ce qui symbolise la réalisation d'un état stable, mais aussi l'Axe Cosmique entouré des quatre saisons. Elle représente aussi, écrite ainsi, le mât portant la guirlande des moissons. Sous cette forme elle signifie la fin d'un cycle et le début d'un nouveau.

L'autre forme d'écriture de Jera est celle de deux Kenaz qui s’inter-pénétrent sans se toucher. Sous cette forme, Jera est dynamique et symbolise le changement qui se dirige vers l'accomplissement.
Cette rune nous apporte le message qu'en nous se trouve tout ce qui est utile à notre avancement à condition de semer dans les règles de l'art pour récolter.

Valeur divinatoire : Il vient le temps de récolter ce qui a été semé. Une période d’attente, un cycle à compléter. Si le présent est difficile un meilleur cycle va s'annoncer.
Valeur spirituelle : La rune Jera indique la fin d’un cycle négatif dans la connaissance de soi, et le début d’une phase positive.
Valeur physiologique : Influence sur la circulation sanguine, la colonne vertébrale et les intestins.
Conseil de Sagesse : " Vous ne pourrez atteindre l'harmonie que dans l'acceptation de l'inévitable changement ! Chaque chose commence à décliner arrivé à son apogée. Quand vous êtes au plus bas vous ne pourrez que remonter. Tout ce que vous aurez gagné sera repris un jour."


Anglo-Frison / Germanique : Ihwaz
Norrois : Eihwaz
Ancien Anglais: Eoh
Autres appellations : Eihwas, Eihwaz, Eo, Erwaz, Ezck,
Ihwar, Ihwas, Iwar, Iwaz, Yr

Divinité : Ull
Lettre : E, I ou EI
Symbole : l'If (Taxus baccata), arbre de vie et de mort
Élément : Tous
Arbre : If ( Taxus baccata )
Herbe : la Mandragore ( Mandragora officinarum )
Pierre : Topaze, cristal de roche et bois fossile
Couleur : le rouge (dominant) et le noir
Animal : le Serpent (symbole de mort et d'éveil de la Conscience)
Astrologie : Scorpion

Eihwaz, la treizième rune de l’ancien futhark, se prononce « eille ». C’est l’une des runes les plus puissantes appelée en protection par les maitres des runes. Elle représente l’if (Taxus baccata) arbre de la vie et de la mort. Sa forme géométrique de double crochet symbolise l'union du monde d'en haut à celui du bas.
D'autre part si l'if est l'arbre européen qui a la plus grande longévité et qui est vert tout au long de l'année, tout en lui est toxique. Eihwaz représente donc la baguette d'if, le bâton magique à deux extrémités, l'un de vie et l'autre de mort. Cette double caractéristique donne le sens symbolique à cette rune appelée aussi "treize de malchance" de part sa treizième position dans le futhark ou encore "rune de la mort". C'est la mort et la transformation, la mort initiatique.
Eihwaz symbolise aussi les renversements, les remises en question et les bouleversements. Après Jera et ses cycles, Eihwaz marque une cassure, une rupture dans le rythme des choses pour aboutir à un autre niveau d'expérience. Eihwaz représente donc un passage sur un autre plan de réalité et de perception, tout comme la mort. Eihwaz est l'axe autour duquel tourne Jera car mourir est la fin d’une vie mais aussi le début d’autre chose.

Valeur divinatoire : Transformation. Renversement de situation, bouleversement. Épreuve. Renaissance. Vie nouvelle.
Valeur spirituelle : La mort n’est pas à craindre. Tout se transforme.
Valeur physiologique :Agit sur les organes sexuels, le foie et la vésicule biliaire, le bas ventre.
Conseil de Sagesse : "Ne craignez pas de vous remettre en question quitte à changer d'avis. Il faut parfois mourir à soi-même pour pouvoir renaitre à une nouvelle vie."


Anglo-Frison / Germanique : Perth
Norrois : Pertho, Peorth
Ancien Anglais: Peorth
Autres appellations : Pairthra, Perb, Perthu, Peordh,
Perthro, Perthrold, Pertra

Divinité : Frigg
Lettre : P
Symbole : Cornet à dés
Élément : Eau
Arbre : le Hêtre (Fagus sylvatica), le Tremble ( Populus tremula ) et le Pommier (symbole de connaissance)
Herbe : l'Aconit ( Aconitum napellus )
Pierre : Onyx et améthyste
Couleur : Bleu nuit
Animal : Corneille (oiseau censé annoncer le destin)
Astre : Saturne

Perthro ou Peorth, la quatorzième rune est souvent représentée par le cornet à dés utilisé pour tirer au sort.
Perthro symbolise l’interaction entre le libre arbitre et les contraintes extérieures. Au-delà des restrictions des règles du jeu, chaque joueur est libre de jouer comme il l'entend, selon ses compétences, sa volonté et l’interaction avec les autres joueurs.
Perthro est aussi la rune du souvenir, de la mémoire, de la résolution des problèmes et de la connaissance ésotérique. La rune Perthro donne aux hommes l’accès aux secrets intimes de la nature et du monde. Elle permet de distinguer les choses précieuses, des choses insignifiantes. Elle révèle le Destin, le possible et ce qui peut advenir. On a le choix, affronter son destin en tirant le meilleur parti des cartes qui nous ont été offertes ou passer son tour.

Valeur divinatoire : gains inespérés, connaissance cachée. Un guide agissant dans notre vie.
Valeur spirituelle : Une aide extérieure va venir en aide au chercheur. Celui-ci devra la reconnaitre afin de prendre la bonne direction au moment crucial de son développement. Le sage ou le bon conseil sont souvent difficile à reconnaitre dans l'immédiat.
Valeur physiologique : Vitalité, fortification des yeux.
Conseil de Sagesse : " Apprenez à vous connaitre. C'est en se connaissant que l'on peut progresser et accomplir sa destinée. "


Anglo-Frison / Germanique : Algiz
Norrois : Yr
Ancien Anglais: Eolh
Autres appellations : Elhaz, Algir, Algis, Algs, Elgr

Divinité : Heimdall
Lettre : Z
Symbole : Bois de l’élan
Élément : Air
Arbre : Chêne, If, l'Alisier torminal ( Sorbus torminalis )
Herbe : la Laiche ( Carex elongata )
Pierre : Aigue-Marine, Chrysocolle
Couleur : bleu ciel et or
Animal : Élan, cygne et oie (tous protecteurs et messagers des autres mondes)
Astrologie : Cancer
Quinzième rune de l’ancien futhark, Elhaz est une puissante rune protectrice se prononçant « ZZ ». Sa forme symbolise la forte résistance de l’élan, dont les bois terrorisent l’ennemi. Nul ose attaquer l'élan à la simple vue de ses bois, aussi celui-ci gagne sans même avoir besoin de livrer combat. Elhaz symbolise également la laîche (Carex rostrata), une variété de roseau dont les feuilles coupantes découragent les prédateurs.

Sachant repousser le mal, Elhaz représente la plus grande défense qui puisse exister. Plus que tout, c’est la rune de la protection personnelle. Se visualiser entouré de cette rune confère un bouclier puissant contre toutes sortes d’attaques, que celles-ci soient physiques et/ou psychiques. La rune Elhaz permet de préserver ses biens, constructions et véhicules. Le pouvoir de soutien et de défense d’Ehlaz confère une grande protection contre toutes les forces ou influences, connues et inconnues, avec lesquelles chacun peut entrer en conflit. Elhaz représente encore le pouvoir de l’homme en quête du divin, aidé par l’au-delà.
Elhaz enveloppe d’une aura permettant d’avancer dans la vie avec plus de vigueur. Elhaz est une rune qui appelle au divin et qui nous connecte avec cette part de nous-même. Elle guide et soutient. Elhaz est la rune reliant les dieux et les hommes, la force amènant la conscience humaine vers Asgard.

Valeur divinatoire : Rune de protection. Prévient contre les influences négatives. Une nouvelle carrière commence. Danger venant d’intrus.
Valeur spirituelle : Le chercheur ne devra pas se laisser distraire par des personnes rencontrées sur le chemin et qui tenteront soit de dissuader de continuer la quête, soit d'offrir des distractions matérielles ou qui promettront d'autres formes de spiritualité. Cette rune indique que le candidat continuera la quête, affermi dans sa résolution, et se soustraira à ces distractions.
Valeur physiologique : Nettoie et fortifie les reins. Harmonise l’activité des deux hémisphères du cerveau afin de guider l’esprit.
Conseil de Sagesse : " S'élever vers Asgard et entrevoir le monde des dieux, tel est le Destin de l'Homme... "


Anglo-Frison / Germanique : Sowilo
Norrois : Sol, Sowulo, Sunna
Ancien Anglais: Sigil, Sigel
Autres appellations : Saugil, Sighel, Sigo, Sil, Sowela,
Sowilu, Sowelu, Solwulo, Sugil, Sulhil, Sulu, Sygel

Divinité : Balder
Lettre : S
Symbole : Soleil
Élément : Air
Arbre : Laurier noble (Laurus nobilis) , le Chêne, le Genévrier (Juniperus communis)
Herbe : le Gui (Viscum album)
Pierre : Topaze, Citrine et Ambre
Couleur : Or, blanc
Animal : l'Aigle, le lièvre
Astre : le Soleil

Sowilo, Sowulo ou encore Sigil est la seizième rune de l’ancien futhark et la dernière rune du second aett. Elle se prononce « S ». Comme Elhaz, Sowilo est la rune de la force extrême, incarnant et canalisant le pouvoir du soleil dont elle symbolise l’énergie et la lumière. Au sens propre, cette rune est la qualité vitale de la lumière solaire. Sowilo représente les pouvoirs nécessaire à l’homme pour atteindre ses objectifs. Symbole du Soleil, Sowilo représente aussi l'Illumination, la compréhension des Mystères et la pleine Clarté. C'est encore la puissance directe et dévastatrice qu'aucun obstacle arrête. Sowilo résiste aux forces de la mort et de la désintégration, proclamant le triomphe de la Lumière sur l’obscurité. Cette rune illumine les objectifs que l’homme se fixe. Sowilo permet de réaliser ses objectifs à la condition de posséder une idée claire de ceux-ci et de les garder bien en vue.
Sowilo nous enseigne à garder confiance en nous, en nos projets et en notre quête. Elle illumine notre route comme nos idées. Sowilo nous guide et promet de meilleurs jours. Elle nous met aussi en garde : savoir s'arrêter est aussi une force.

Valeur divinatoire : Force de vie, santé. Orientation dans la vie. Avertissement au surmenage.
Valeur spirituelle : L'âme peut fusionner avec d'autres dans un esprit de communion. L’union entre ciel et terre, matière et esprit, mâle et femelle. C’est l'union des opposés, clef de la véritable transformation spirituelle de l’individu, ou encore l'Illumination.
Valeur physiologique : Action sur le plexus solaire, le diaphragme, les organes de reproduction, le cou, les yeux, le nez, les oreilles et les cheveux.
Conseil de Sagesse : " Détachez-vous de vos obsessions, savoir s'arrêter est une force ! Faites le vide. L'Amour et le détachement, sont la Voie vers l'Illumination. "


Anglo-Frison / Germanique : Tiwaz
Norrois : Tiw, Tyr
Ancien Anglais : Tir, Tyr
Autres appellations : Teiws, Teiwaz, Tiwar, Ty, Tys

Divinité : Tyr
Lettre : T
Symbole : la Lance
Élément : Air
Arbre : Chêne (Quercus robur), et le Châtaigner.
Herbe : l'Aconit (Aconitum napellus) et la Sauge (Salvia officinalis)
Pierre : Sodalite, Saphir, Lapis-lazuli
Couleur : Bleu Roi
Animal : Ours
Astrologie : Balance

La première rune du troisième aett se nomme Tiwaz et se prononce « T ». Comme Ansuz, Tiwaz est une rune-dieu : c’est la rune de Tyr, l’ancien dieu du ciel de l’Europe septentrionale. La mythologie nordique évoque le sacrifice courageux de Tyr alors qu'il se fit trancher la main droite pour enchainer Fenrir* qui menaçait l’ordre cosmique. Tiwaz représente donc la justice, la responsabilité, la guerre, mais aussi le sacrifice.
Celui ou celle qui recherche le succès aura besoin d'un sacrifice pour atteindre ses objectifs, que ce soit sous la forme d'un travail acharné, d'un risque financier ou de stress conséquent car Tiwaz est la rune de la régulation positive. Sa forme de flèche indique la mise en œuvre et la concentration des forces positives. Tout comme Sowilo, Tiwaz promet donc à l’homme la réalisation de ses objectifs. Tiwaz fonctionne particulièrement en matière de justice. Mais vous n’obtiendrez gain de cause que si vous êtes dans votre bon droit. La justice ne peut se tromper lors de l'invocation de Tiwaz. Cette rune apporte la force de voir les choses avec justesse et droiture. Et en tant que rune de la responsabilité, de la justice et du sacrifice, Tiwaz était par excellence la rune des rois et des chefs de clans.
Enfin, Tiwaz symbolise l'axis mundi, l'Yggdrasil, l'axe qui relie et sépare le ciel et la terre, c'est-à-dire le royaume des hommes et celui des dieux.

Valeur divinatoire : Justice rendue. Amour passionné fait pour durer dans le temps. Bonheur émotionnel. Problème avec la loi.
Valeur spirituelle : Le chercheur doit se souvenir qu'un courage féroce est requis pour marcher sur le chemin spirituel dans l'espoir d'atteindre son but, c'est à dire l’Illumination Spirituelle.
Valeur physiologique : Agit positivement sur le système lymphatique, le système sanguin, les artères, la rate et le plexus solaire.
Conseil de Sagesse : " Mettez en pratique vos croyances et votre savoir en étant responsable dans votre entourage en prenant des engagements, que ce soit sur le plan familial ou social. Mais surtout exercez ces responsabilités avec droiture, Intelligence et Justice... "


Anglo-Frison / Germanique : Berkanan
Norrois : Bjarkan
Ancien Anglais : Beorc
Autres appellations : Bairkan, Bercna, Berkana, Berkano, Beroc

Divinité : Nerthus
Lettre : B
Symbole : Terre - Mère
Élément : Terre
Arbre : Bouleau (Betula pendula)
Herbe : l'Alchemille vulgaire (Alchemilla xanthochlora)
Pierre : Pierre de Lune, calcédoine
Couleur : Vert (de la nature)
Animal : le Sanglier et la Laie
Astrologie : Vierge

Représentant le bouleau, Berkano la dix-huitième rune, se prononce « B ». La forme de cette rune rappelle les seins de la déesse mère Terre. Le bouleau, arbre à tronc blanc, symbolise la régénération, le printemps et le retour de la chaleur après le froid. Le bouleau est aussi traditionnellement associé à la purification, c'est le premier arbre à repousser à après la fonte des glaces.
Berkano marque un nouveau commencement, son chiffre le 18, est le double du chiffre sacré, le 9. C’est donc le symbole de l’accomplissement, du renouveau à un niveau supérieur.
Berkano est aussi un récepteur passif et une force de conservation, qui cache et sauvegarde. Berkano est la rune mère qui porte en son sein tous les êtres humains. Cette rune nous parle de naissance et de renaissance que se soit de nous même ou de projets qui prennent vie. Cependant si Berkano sait se montre tendre, elle sait aussi se montrer dure et rigide quand cela est nécessaire à notre évolution.

Valeur divinatoire : Début d'un cycle, naissance, croissance et mariage. Mais aussi possibilité de stagnation, de divorce.
Valeur spirituelle : Emploi de l’énergie sexuelle à des fins magiques et/ou spirituelles.
Valeur physiologique : Pour les maladies des femmes, les hanches, les reins, le système nerveux central, moelle des os, les glandes crâniennes et fonctions conscientes ou inconscientes.
Conseil de Sagesse : " Acceptez le changement, tout se transforme, tout vie et meurt. La seule chose immuable, c'est le changement. D'autre part les dieux ont donné à l'homme le don de création, cultivez ce don ! "


Anglo-Frison / Germanique : Ehwaz
Norrois : Eoh
Ancien Anglais: Eh, Oe, Eoh
Autres appellations : Aihws, Ehol, Ehwar, Eol, Eow,
Eykur, Eys, Ior

Divinité : Frey et Freya
Lettre : É
Symbole : le Cheval
Élément : Terre
Arbre : le Frêne et le chêne
Herbe : la Jacobée à fleurs jaunes (Senecio jacobaea)
Pierre : Agate, Opale
Couleur : Jaune foncé, vert, bleu
Animal : le Cheval et l'écureuil (symbles de mobilité)
Astrologie : Gémeaux

Ehwaz est la dix-neuvième rune de l’ancien Futhark. La rune du cheval se prononce « É » , sa forme évoque celle de cet animal qui était l’animal sacré le plus important de l’Europe païenne.
La rune Ehwaz symbolise donc l'émergence d’un lien indéfectible, tel que le lien qui unit le cavalier et sa monture. Ehwaz exige une grande implication dans la réalisation d’un objectif. Mais le cheval étant aussi un moyen de déplacement, Ehwaz donne aussi l’élan nécessaire pour mener à bien sa tâche.
Ehwaz est donc la rune des déplacements, des voyages tant physiques que chamaniques. Cette rune nous fait progresser d’un point vers un autre.
Comme Gebo, Ehwaz est aussi une rune de dualité , mais contrairement à Gebo, qui symbolise l'union, Ehwaz indique l'alternance, l'oscillation et le mouvement. Cette rune nous informe que les hommes oscillent entre le ciel et la terre. Ils doivent de ce fait créer l'harmonie entre ces deux mondes.

Valeur divinatoire : Déménagement, voyage, changement de travail. Nouveaux liens ou coopération.
Valeur spirituelle : S’il veut progresser dans la vie, le chercheur doit apprendre à contrôler ses émotions, car pour atteindre à la Connaissance spirituelle le contrôle des émotions est requis.
Valeur physiologique : Système lymphatique, les glandes, les tissus conjonctifs.
Conseil de Sagesse : " Toute chose posséde deux côtés. Accepter la dualité en chacun de nous permet d'avancer à la décourverte de nouveaux horizons. "


Anglo-Frison / Germanique : Mannaz
Norrois : Madr
Ancien Anglais: Man
Autres appellations : Madhr, Madthr, Madthur, Mann,
Manna, Mannar, Mannazold

Divinité : Heimdall, Frigg, Odin
Lettre : M
Symbole : Homme
Élément : Air
Arbre : l'Erable (Acer campestre), l'Aulne glutineux (Alnus glutinosa) et le Houx (Ilex aquifolium)
Herbe : la Garance (Rubia tinctorum)
Pierre : Turquoise, Améthyste, Chrysocolle
Couleur : bleu turquoise
Animal : renard
Astre : Jupiter

Mannaz, la vingtième rune de l’ancien futhark, se prononce « M ». La rune Mannaz représente les qualités humaines fondamentales de l’ensemble des hommes et des femmes : c’est l’expérience commune. L'archétype de l’être humain, considéré comme le reflet de toute chose dans l’existence, est représenté par sa forme qui évoque encore par sa géométrie l’idée du soutien mutuel. Ses tiges, liées par la croix de Gebo, évoquent une forme rigide identique à la stabilité acquise grâce à la solidarité. Les qualités humaines les plus positives sont associées à Mannaz, cette rune symblise donc l'espérance en une plus grande réalisation de l'humanité.
Mannaz représente encore l’ordre social nécessaire à chaque personne afin de réaliser son potentiel humain.
Cette rune est aussi présente dans tout ce qui est lié au langage, faculté primaire des êtres humains. Mannaz permet de prendre l’avantage dans les débats et de briller aux examens.
Selon une légende scandinave, Askr, le premier homme, était issu d’un frêne et Embla, la première femme, venait de la transformation d’un orme.
Mannaz est la rune de l’Homme accompli. Cette rune nous appelle à être notre propre reflet et non plus le reflet des autres, que ce soit celui de notre famille, de nos ami, etc

Valeur divinatoire : Harmonie et l'équilibre, dépassement des obstacles et des hostilités. Les relations familiales, élargissement des perspectives. S’isoler de sa famille pour réflechir.
Valeur spirituelle : Il faut couper le cordon ombilical avec sa famille afin de pouvoir continuer le chemin spirituel, ce qui ne veut pas dire qu'il faille "couper les ponts" avec celle-ci. De nouvelles relations doivent se nouer, si ce n’est pas possible, le chemin emprunté sera une voie solitaire.
Valeur physiologique : Influence sur les reins, la vessie, l’audition, la tête, les nerfs et le sang.
Conseil de Sagesse : " Prenez le temps de regarder les gens autour de vous ! Il existe une Humanité réalisée, que l'on peut entrevoir en état d'Harmonie, si on prend le temps d'observer en silence... "


Anglo-Frison / Germanique : Laguz
Norrois : Logr, Laukaz
Ancien Anglais: Lagu
Autres appellations : Laaz, Lagur, Lagus, Laukar, Laukr, Logur

Divinité : Njord, Nerthus
Lettre : L
Symbole : la Marée
Élément : Eau
Arbre : Saule, pommier, osier et frêne Herbe : le poireau
Pierre : Corail, opale, les galets
Couleur : Turquoise (couleur de la mer)
Animal : Saumon, dauphin Astre : La lune

Laguz est la vingt et unième rune. Elle représente l’eau dans tous ses états (source, rivière, fleuve, mer, océans, vagues, marée, etc.). Cette rune se prononce « L ».
Symbole de l'eau, Laguz est l’image de la fluidité. La puissance des marées et la force des cascades est l'incarnation du pouvoir de cette rune.
Laguz est également symbolisé par le poireau, une plante magique très vigoureuse. L’extraordinaire force vitale de la matière est représentée en Laguz. Cependant chaque chose fonctionne par cycle, comme le flux et reflux de la marée. Laguz prépare la voie aux flots qui se précipitent déjà alors que la force est au plus bas.
Laguz est encore la rune des intuitions et des émotions. Elle nous invite à accepter le cycle des hauts et des bas comme un phénomène naturel. Par ailleurs, Laguz porte en elle, l'idée que nous évoluons constamment, notre cheminement n'étant jamais fini...

Valeur divinatoire : Voyage sur l’eau, traversée. Intuition. Attention pensées confuses, aux illusions etc.
Valeur spirituelle : La rune Laguz suggère qu'après la pluie vient le beau. Si parfois on se sent comme balloté en tous sens et que tout nous échappe, cela ne durera que le temps d'un cycle, le calme revient toujours après la tempête.
Valeur physiologique : Agit sur les os, la peau, les organes sexuels, les yeux et l’immunité.
Conseil de Sagesse : " Abandonnez-vous au rythme du flux et reflux de la vie, celui-ci vous conduira vers les changements de votre existence.. "

Ingwaz peut s'écrire de deux façon différentes :
ou
Anglo-Frison / Germanique : Ingwaz
Norrois : Inguz
Ancien Anglais: Ing
Autres appellations : Enguz, Iggus, Ingvarr, Ingwar

Divinité : Ing
Lettre : NG
Symbole : Semence
Élément : Eau et Terre
Arbre : Pommier, aubépine, charme
Herbe : la Prunelle ( Prunella vulgaris )
Pierre : Pierre de Lune, le corail
Couleur : Jaune, brun, vert et noir (couleurs de la nature et de la terre)
Animal : le Bouc, animal de Freyr, symbole de fertilité
Astre : La nouvelle lune

La vingt deuxième lettre du Futhark est Ingwaz. Cette rune représente Ing, le dieu de la fécondité, et l'acte créateur. De par sa forme Ingwaz indique que ce potentiel est intériorisé, concentré et replié sur lui-même, comme une semence qui possède en elle tous les éléments pour développer une vie complète et organisée, cependant Ingwaz doit s'ouvrir ou éclore pour réaliser ce potentiel. Encore en gestation, Ingwaz porte en elle toute l'énergie de vie. Ingwaz symbolise donc la rune de la concentration du pouvoir créateur juste avant sa pleine manifestation. Manisfestation qui a lieu dans les deux dernières runes Othalaz et Dagaz.
Ingwaz est donc la rune de la cohérence, de la construction, de l'organisation fonctionnelle et de la matérialisation.

Valeur divinatoire : Début ou fin d’un cycle. Réalisation d’un rêve, idées de nouveaux projets en gestation. Les chose se mettent en place. Intériorisation. Un rêve qui s’éteint.
Valeur spirituelle : Parvenu à un stade d’harmonie et d’équilibre qui continuera ou non dans le temps, le chercheur doit équilibrer en lui les pouvoir du feu et de la glace gouvernant l'univers afin d'atteindre une vie de bonheur.
Valeur physiologique : Energie, renforce les fonctions des organes sexuels.
Conseil de Sagesse : " Pour croitre et se développer, il est nécessaire de se concentrer sur soi et/ou de réunir tous les éléments nécessaire à la construction de son projet ou de soi. Chaque création a besoin d'une période de gestation. "


Anglo-Frison / Germanique : Dagaz
Norrois : Dag, Daeg
Ancien Anglais: Daeg
Autres appellations : Daaz, Dagr, Dagar, Dagur, Dags, Daguz

Divinité : Heimdall
Lettre : D
Symbole : le Jour
Élément : Feu et Air
Arbre : le Sapin, le Bouleau, le Chêne, l'Epicéa
Herbe : l'Orvale (Salvia horminoides)
Pierre : Œil de Tigre et Pierre de Soleil
Couleur : Bleu lumineux et blanc
Animal : le Coq (l'animal qui annonce le lever du soleil)

Dagaz, la dernière rune du Futhark signifie littéralement "Jour". Cette rune symbolise l'accomplissement et la réalisation. Dagaz est la rune de l'éveil, de l'aube et du lever du jour. La naissance dans la Lumière et l'accomplissement au bout du chemin initiatique est symbolisé par Dagaz.
Sa forme géométrique symbolise aussi l'équilibre entre les polarités, l'harmonie, l'union des deux extrêmes, et en particulier l'équilibre entre la lumière et les ténèbres. Rune d'alchimie et de Transmutation, Dagaz est l'équilibre des énergies opposées. C'est aussi la rune du paradoxe et de l'ambiguïté, ce qui fait qu'elle peut être utilisée pour bloquer certains processus. Elle permet, entre autre, de laisser entrer le positif tout en bloquer les énergies négatives ce qui fait que souvent elle était gravée sur les volets et les portes des habitations.
Grâce à l'énergie d'activation de Jera, la rune Dagaz peut encore servir à transformer quelque chose en son opposé.
Manifestation de la Lumière, Dagaz symbolise la naissance ou la Renaissance. Le chemin Initiatique du Futhark accompli, le vitki renaît enfin et peut entamer maintenant un nouveau cycle...

Valeur divinatoire : Nouvelle vision de la situation. Un changement pour le meilleur. Contrainte.
Valeur spirituelle : Réunir les opposés, dépasser les paradoxes pour enfin regarder la Réalité en face sous un jour nouveau.
Valeur physiologique : Harmonisation des polarités dans le corps.
Conseil de Sagesse : " Sachez tirer un trait sur le passé, tout en gardant les bienfaits et le savoir de l'expérience pour profiter de ce qui vous attends plus loin ! "


Anglo-Frison / Germanique : Othila
Norrois : Odal
Ancien Anglais: Odal, Ethel
Autres appellations : Odhal, Odthal, Ogthala, Otael, Othal, Othala, Othalan, Othilia, Utal

Divinité : Odin
Lettre : O
Symbole : Héritage
Élément : Terre
Arbre : Aubépine, pommier
Herbe : le trèfle blanc (Trifolium repens)
Pierre : Œil de Taureau, les fossiles, la Turitella
Couleur : Or, le rouge et le bleu
Animal : le Loup (animal social)
Astre : Pleine lune

Othala est l'avant dernière rune du Futhark. Dans l'autre ordre possible elle est la dernière. C'est la rune qui symbolise l'héritage de nos ancêtres, le patrimoine spirituel qu'ils nous ont légué. Arrivé quasiment à la fin du parcours initiatique du Futhark,le chercheur doit intégrer son héritage à ce qu'il a appris tout du long de son cheminement. Othala symbolise tous ceux qui ont précédé et qui ont parcouru le Chemin avant lui.
Othala permet de maintenir les choses dans leur état et renfoce aussi les liens existant entre les membres de notre groupe et/ou de notre famille. De par son côté fermé tout comme Ingwaz , Othala indique que le patrimoine que nous héritons est protégé. Son côté ouvert indique que ce patrimoine peut être transmis et qu'il n'est pas totalement isolé.

Valeur divinatoire : Biens familiaux. Héritage matériel et moral. Propriété. Nouvelles de loin. Difficulté dans un héritage.
Valeur spirituelle : On est tous des héritiers à condition de bien vouloir faire l'effort nécessaire pour retrouver le chemin qu'on ouvert ceux qui nous ont précédés.
Valeur physiologique : Agit sur les maux de poitrine, du cou, du dos, du cerveau, de la glande pinéale.
Conseil de Sagesse : " Trouvez ce qui vous unit au Tout ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magie.clicforum.fr
Hederas
Disciple

avatar

Age : 20
Elément : Air/Atmosphère
Localisation : Petite ville minable du 91

Date d'inscription : 27/08/2014
Messages : 138

MessageSujet: Re: SIGNIFICATION DES RUNES   Jeu 2 Oct - 22:03

Simple question, quand a été introduit l'astrologie romaine (sauf erreur de civilisation) dans la dynamique des runes?

Post intéressant sinon et bien pour se lancer dans le thème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Noir
Membre

avatar

Age : 28
Elément : Feu
Localisation : Mayenne (53)

Date d'inscription : 30/08/2014
Messages : 30

MessageSujet: Re: SIGNIFICATION DES RUNES   Ven 3 Oct - 17:07

Alors là c'est une très bonne question. XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magie.clicforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SIGNIFICATION DES RUNES   

Revenir en haut Aller en bas
 
SIGNIFICATION DES RUNES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Info] Signification des runes
» Signification des runes
» SIGNIFICATION DES RUNES
» Runes & Significations
» tatouage runes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sciences de la Magie - Forum sur la Magie, Sorcellerie et Ésotérisme :: .Sorcellerie & Haute Magie :: Sorcellerie :: Runique-
Sauter vers: