Forum sur la Magie, la Sorcellerie l'Ésotérisme et les Sciences Occultes
Mes cours sur Facebook : https://www.facebook.com/JohnScopwatcher.Occulte
 
PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   
Partagez | 
 

 Les rebelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MAKO
Membre

avatar

Age : 46
Date d'inscription : 10/09/2014
Messages : 39

MessageSujet: Les rebelles   Ven 26 Sep - 8:50

Intro :

La volonté de Dieu est que l'homme soit libre . Car seulement il peut le regarder avec amour et le nommer son fils .

Et les esclaves de la loi qui se font les tyrans des consciences et les serviteurs de la crainte et les pharisiens de toutes les synagogues et de toutes les religions sont maudits.

Ils sont resté dans les ténèbres extérieures, au lieu d'entrer dans la salle du festin.

Ils ont voulu sauver leurs âme, et ils l'ont perdue, la liberté les a dédaignés, parce qu'ils ont cru que cette fille de Dieu avait sa demeure en enfer.

Aussi, lorsque le fils de Dieu est venu dans le monde, ils l'ont attaché à la croix et tout les rebelles à la loi se sont attachés au crucifié.

Ils ont étaient proscrits par la synagogue, ils ont étaient proscris par les tyrans jusqu'à la mort; et ils ont triomphé.

Dieu s'est alors montré à eux sous la figure sanglante et victorieuse de Jésus sorti de la tombe et ils l'ont alors appelé leurs frères.

Pour se sauver par la loi il faut l'enfreindre, et pour être digne de Dieu il faut oser lui désobéir .

Mais croyez vous que l'homme peut résister à la volonté de Dieu ?

La volonté de Dieu est que l'homme soit libre .

Et la liberté a brisé les derniers liens de la loi, et a révélé ce dernier et grand commandement de Dieu s'était révélé en trois personnes Comprenez, Aimer et soyez libres

La crainte avait dit: Croyez, trembler et obéissez .

Alors l'homme c'est réveillé d'un long sommeil et il s'est réveillé entre les bras d'une tendre mère.

La bible de la liberté  = ELIPHAS LEVI

**********************************************



Gravure de Nostradamus :





Bien que ce soit peu connu, l’Aigle existe en astrologie: il est considéré comme l’évolution du signe du Scorpion, signe d’eau (élément qui est aussi celui de Métis, les océanides étant des nymphes marines) sulfureux, symbole de lucidité, d’astuce, d’endurance, mais aussi de mort, de sexualité et de sorcellerie.

Quand au Serpent, il est représenté par la constellation du Serpentairehttp://i39.servimg.com/u/f39/18/86/73/11/31985210.jpg, intercalée entre le Scorpion et le Sagittaire, et considérée par les astronomes comme le treizième signe du zodiaque. Ce signe, un humain combattant un serpent, n’est guère utilisé par les astrologues (qui utilisent en général le zodiaque tropique — découpage mathématique du ciel — plutôt que le zodiaque sidéral), mais le serpent, lui, est souvent associé au Scorpion. De nombreuses cultures (Grèce, Égypte, nations amérindiennes…) ont fait de ce reptile un symbole d’intelligence, de magie et de sagesse. La Bible le rend responsable de l’exil de l’homme hors d’Éden (de quelle éden = paradis terrestre, céleste?), mais honore sa ruse, tant dans la Genèse ("Le serpent était le plus rusé de tous les animaux" Genèse 3:1) que dans les évangiles ("soyez donc prudents comme les serpents et simples comme les colombes" Matthieu 10:16). Gravure de Nostradamus :



Bref, c’est un animal particulièrement proche du concept de mètis; d’autant qu’il porte aussi une notion de dangerosité et d’animalité, appuyés par son venin et sa forme phallique.

Cependant, trois animaux pour un seul signe, c’est un peu trop. Il convient donc de remettre chacun à sa juste place, ce qui peut se faire grâce aux figures mythiques qu’on a appelé les Quatre Vivants.

Ces quatre animaux sacrés (hébreu: Hayoth ha Qodesh) sont l’Homme, le Lion, le Taureau et l’Aigle, et on leur attribue, dans cet ordre, les éléments d’air (pensée), feu (énergie), terre (corps) et eau (âme).

Symboles majeurs du christianisme, ils apparaissent d’abord dans l’Ancien Testament (vision du Char de Dieu, Ezékiel 1:1-14) puis dans le Nouveau (vision du Trône de Dieu, Apocalypse 4:6-Cool. Ils furent choisis pour figurer les quatre évangélistes ou, plus probablement, ils servirent de guide pour choisir les évangiles canoniques parmi tous ceux des proto-chrétiens, aujourd’hui appelés apocryphes. Cependant, on retrouve le thème des Quatre Vivants dans des civilisations plus anciennes:

En Mésopotamie, berceau de l’astrologie, les Vivants servent de base aux signes fixes (bien que cette notion soit plus moderne) du Zodiaque. Le Verseau figure l’Homme, et l’Aigle est remplacé par le Scorpion.

En Égypte, on en trouve également des traces, mais l’Homme est parfois remplacé par le Serpent

Comme je le dis plus haut, le Serpent, le tentateur de l’éden, est souvent associé à la magie païenne, et le christianisme l’assimile à Satan, mais il est le savoir , la connaissance !.

Or certains occultistes, chrétiens ou non, le considèrent avant tout comme une force de la nature, pilotant, entre autres, l’évolution darwinienne; ce qui peut même aller jusqu’à reconnaître dans sa forme la double hélice de l’ADN.

Il devient donc le représentant d’un débat qui déborde de ce cadre: savoir à quel point les inclinations de la nature, et l’utilisation de ses forces, sont morales; l

a Métis étant, en fin de compte, la ruse animale de l’homme, son instinct allié à sa raison. Elle est une trace du Serpent dans l’esprit humain, et, à ce titre, devrait être considérée comme diabolique par les chrétiens. De fait, la ruse a été décriée par certains moralistes (y compris, avant le christianisme, par Platon lui-même, qui la trouvait indigne comparé à la Vérité --c'est peut-être pour cela qu'il disait sans cesse :'je sais que je ne sais rien' ?-il est déclarer : le père de la philosophie---) alors que d’autres la trouvaient acceptable dans certains cas (ce fut d’ailleurs l’un des sujets traités par la casuistique des Jésuites).

Or, pour ma part, d’après ma lecture de la Bible, je ne crois pas que le Serpent soit Satan. Le crime de ce dernier est d’avoir voulu égaler Dieu, et le serpent qui avait deux jambes et qui parlait (c'est : un homme qui avait beaucoup d'incarnations il était en fin de karma ) , Dieu le punis Si son origine n’est pas explicitement mentionnée dans la Bible, on l’assimile souvent à un passage sur la mort du roi de Babylone: (a étudié et réfléchir sur ceux qu'est Babylone
paX luX ((la montagne vue de haut entre le commencement 'Alpha ' et la fin "Omega " ))



Toi qui disais en ton coeur: "Je monterai dans les cieux; au-dessus des étoiles de Dieu, j’élèverai mon trône; je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, dans les profondeurs du septentrion; je monterai sur les sommets des nues, je serai semblable au Très-Haut!…"''(( ps : Et te voila avoir perdu le paradis terrestre pour une éutre évolution Céleste )))

Le serpent lui, a voulu égaler Dieu, et à  tenté Adam et Eve de le faire (deux personnes en début de réincarnation ) et le serpent qui a deux jambe et qui parle a voulu leurs dire des véritées :  ("Vous serez semblables à des dieux, connaissant le bien et le mal" etc Genèse 3:5), et il a était punis.



Dieu ne voulais pas que Adam et Eve en début de karma , sache tout ils apprendraient par eux même en mangeant 'des pommes' les fruits de l'arbre de  la connaissance au fûre et a mesure de leurs karma ou évolution terrestre .http://i39.servimg.com/u/f39/18/86/73/11/pomme-11.jpg


De plus, la recommandation de Jésus dans l’évangile de Matthieu, citée plus haut surprendrait si le serpent était réellement l’Adversaire ultime, lui qui dit sans hésitation "Passe derrière moi, Satan!" à Pierre (Marc 8:33) quand celui-ci lui propose d’éviter l’exécution. Phrase qui contraste elle-même avec la tentation au désert, consentie librement, et pendant laquelle Jésus ne s’exprime jamais en son nom propre, mais en citant l’écriture.

Pour ma part, il ne me semble pas que le serpent soit donc explicitement maléfique.

Cependant, il reste dangereux, 'quand il "dévoile" ,



Cependant, je dis bien "arbitrairement", car, justement, la clé du problème (du moins pour les hommes en fin de karma ) , est de mettre librement sa volonté et, disons, son "serpent" = sont intelligence , au service de l’œuvre du Christ.

Ces aspects expliquent déjà en quoi, dans les représentations des Quatre Vivants, l’Homme peut remplacer le Serpent.

Peut-être le Serpent était-il lui-même un Vivant , et deviendra donc un séraphin,  ; après tout, le mot hébreu séraphin, qui a donné son nom à ces anges à six ailes (les plus puissants de la hiérarchie chrétienne), peut signifier à la fois "enflammés" et "serpents".

De plus, sa nature séraphique expliquerait les pouvoirs magiques que les occultistes lui prêtent, ainsi que son influence sur la Nature entière.

Mais restent encore le Scorpion et l’Aigle. Le Scorpion est similaire en apparence au Cancer (mis à part la queue), premier signe d’Eau, mais vit dans les mêmes milieux que le serpent, ce qui peut évoquer l’âme (symbolisée par l’Eau) poursuivant le Serpent sur son propre terrain afin de le maîtriser, comme le fait la constellation du Serpentaire.

C’est là, à mon avis, la vraie clé du signe, expliquant sa lucidité, sa résistance, son goût du combat et de la ruse; et, s’il est particulièrement sensible à la tentation, il peut aussi devenir un ascète, pourvu d’un grand sens de la justice.

Il devient alors l’Aigle, combinant la prudence du serpent (prédateur) et la simplicité de la colombe (oiseau).

Pour résumer, donc, le Serpent représente une ruse instinctive a priori neutre moralement, mais soumise à l’arbitraire humain. Il peut donc causer le mal indirectement, même quand il obéit à une bonne intention, si celle-ci ne découle pas d’une éthique suffisamment solide.

Le Christ le résume ainsi: "qui n’est pas avec moi est contre moi. Qui ne rassemble pas avec moi, disperse" (Matthieu 12:30).

(Et pour les rassemblaient ils faut qu'ils connaissent la vérité ???)

Le Scorpion est le signe du combat contre le Serpent, puis de son baptême, sa conversion à l’oeuvre de Dieu.

C’est ainsi que naît la ruse véritablement éthique et humaine, c’est à dire l’Aigle. Et nous en avons même un exemple en dehors de l’histoire humaine, les oiseaux ayant évolué à partir des animaux les plus proches des dragons de légende: les dinosaures. D’un point de vue biologique, l’évolution a favorisé la petitesse par rapport au gigantisme, l’agilité et la légèreté par rapport à la force brute. D’un point de vue cosmique, le Serpent a été supplanté par l’Aigle.

Je suis l'alpha et l'oméga (le commencement et la fin ) le commencement de l'évolution et la fin d'un cycle l'évolution ,

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que le SEIGNEUR Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? 2 La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. 3 Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.
4 Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; 5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

L'homme peux manger des pommes c'est a dires les fruits de la connaissance dans ce grand jardin de paradis terrestre sauf quand il deviendra trop rusé et qu'il touchera aux fruits qui est au milieu du jardin (au centre + ) il mourra et le serpent dit non il a raison il mourra pas vraiment mais il partira de l'éden terrestre pour l'évolution céleste car sont évolution sera terminer , vos yeux s"ouvriront a la compréhension et vous deviendrais alors comme Dieux , et comme vous serez comme Dieux vous connaitre le bien et le mal , c'est a dire avoir trop évoluer vous a emmener a perdre le paradis terrestre pour rejoindre le paradis céleste .

Vous ferez comme Dieux ,et sont ascension au Ciel (ascension = évolution etc )

Es ce un bien ou un mal ?

C'est un bien pour ceux qui ont finis leurs parcours , et veulent partir ou trouver la sortis de ce plan enfin et un mal pour ceux qui ont encore a évoluer et qui non pas encore assez de karma et d'expériences sur ce plan. ( Ceux qui sont prêt et ceux qui ne le sont pas ).

http://i39.servimg.com/u/f39/18/86/73/11/13138410.jpg




[center]======================


[left]« la Porte du Dieu »
« maradh » qui dérive du verbe « mered » signifiant « se rebeller ».


Jean Noblet (Paris, milieu du XVIIe siècle) et Jean Dodal (Lyon, 1715) optent pour la représentation d'une tour dont la coiffe ouverte laisse échapper une flamme ascendante en direction du soleil, deux hommes tombant de cette tour.
Enfin Nicolas Conver (Marseille, 1761) propose la version de la carte telle qu'elle est reproduite aujourd'hui, à savoir une représentation basée sur celle de Dodal, à ceci près que la flamme est représentée comme descendante et que le soleil a quasiment disparu.



Chez Viéville :

Le troupeau de chèvres et de moutons est la représentation traditionnelle chez le peuple du roman et les imagiers des cathédrales, des vies dites antérieures. L’arbre est la désignation imagée de la croissance, de l’expansion de la conscience, et le luminaire, le lieu de conscience de l’illumination

Et les autres tarots de Marseille?

La tour représente la forteresse de l’égo, la couronne ouverte, le fait que le mental lâche prise, et la flamme ascendante vers un luminaire, la capacité de l’individuation à entrer en fusion avec le divin. Nous sommes dans l’immanence platonicienne en opposition avec Conver qui présente la transcendance aristotélicienne avec une flamme descendante! Conver a néanmoins conservé dans son trait pour le luminaire les trois cercles traditionnels qui sont : abred, keugant et gwenwed. Le cercle extérieur dans lequel rien n’existe, le cercle médian de l’incarnation et le cercle de la lumière blanche de l’illumination.

Avec l’arcane XVI La Maison Dieu, nous sommes dans la représentation traditionnelle de l’expérience de l’illumination. C’est le lieu de conscience de la fusion avec le divin. Le message de ces vieux tarots est donc simple : chacun d’entre nous peut, sur ses propres forces, et sans aucune intervention extérieure de quelque nature que ce soit, entrer dans l’état de conscience ou il est illuminé par la blanche lumière de ce qui sera nommé, par les amateurs de religieux, le divin.

L’ordre des chevaliers teutoniques se simplifiait la vie en ayant comme devise, quelque peu abrupte :


"Si tu ne meurs pas avant de mourir, tu mourras en mourant"


Voilà : la maison, c’est le lieu dans lequel la conscience réside, et Dieu …

* Babel ( lexique )


La terre ayant été repeuplée après le Déluge, les hommes s’arrêtent dans la vallée de Sennar pour édifier une tour dont le sommet atteint les cieux. Dieu interrompt leur projet en brouillant leur langage, uni jusque-là, et les disperse à la face de la Terre.



Selon Alexander Hislop, le fondateur de Babylone, Koush, père de Nemrod, s'identifierait à Hermès. Ainsi ce qui caractériserait le régime Babylonien serait la découverte des langages secrets, de l'Hermétisme (ce qui est caché), et ceci dans un but de Pouvoir. Pouvoir fondé sur la confusion des esprits et l'apparition de jargons, c'est-à-dire de langages à double sens compris seulement par les initiés, et au sens profond desquels la masse des humains n'aurait pas accès. Les classes supérieures apparaissent alors qui connaissent les langages secrets (prêtres et nobles guerriers). Babylone est la première des sociétés hiérarchiques et spécialisées, préfigurant toutes les civilisations suivantes avec leurs classes sociales, elle est fondée sur la rétention d'information et donc de la valeur. L'information et la valeur sont thésaurisées (capitalisées) par les classes nobles et sacerdotales. Le gros de la population reçoit une information simplifiée, dénuée d'intérêt, inopérante, destinée à produire une image insensée du monde: la superstition, entretenue par le clergé.
C'est dans cette volonté de promouvoir des langages secrets que réside le pouvoir des classes supérieures, et aussi la cause de la confusion des langages et leur multiplication parmi les peuples. Les humains de Babel (Babylone) trouvent ainsi leur punition dans le système de pouvoir qu'ils ont eux-mêmes inventé.





__________________


LUCIFER : LUX Porteur de la lumiére = de la connaissance

Ange de lumiére  est le rebelle mais pas contre Dieu , mais un homme qui se rebelle pour connaitre la vérité, il a franchi les "interdits" comme grimper ou évoluer sur la montagne Sainte ou Babel ( dont ce symbole est la connaissance graduelle ou l'évolution )










http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k117377b/f26.image



Dernière édition par MAKO le Lun 29 Sep - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MAKO
Membre

avatar

Age : 46
Date d'inscription : 10/09/2014
Messages : 39

MessageSujet: Re: Les rebelles   Sam 27 Sep - 11:24

...


Dernière édition par MAKO le Dim 28 Sep - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shizu
Disciple

avatar

Date d'inscription : 09/08/2014
Messages : 332

MessageSujet: Re: Les rebelles   Sam 27 Sep - 12:56

Bonne analyse et bon article bien que je le trouve un peu trop religieux centré sur le catholicisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Scopwatcher
Fondateur

avatar

Age : 29
Localisation : Marne (51)

Date d'inscription : 11/08/2011
Messages : 763

MessageSujet: Re: Les rebelles   Dim 28 Sep - 20:48

Je rappelle que le forum ne souhaite en aucun cas prendre partie pour aucune religion que ce soit, attention aux articles trop orientés svp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sciencesdelamagie.fr1.co
MAKO
Membre

avatar

Age : 46
Date d'inscription : 10/09/2014
Messages : 39

MessageSujet: Re: Les rebelles   Dim 28 Sep - 23:47

C'est pas trop religieux c'est comme Eliphas Lévihttp://www.esoblogs.net/5852/un-maitre-authentique-eliphas-levi/


http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k205564w

Enfin je vous comprend quand même, ca ressemble a la religion


Dernière édition par MAKO le Lun 29 Sep - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les rebelles   Lun 29 Sep - 0:21

j'ai ce livre , il est très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les rebelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rebelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EXORCISME CONTRE SATAN ET LES ANGES REBELLES
» Les prêtres rebelles de l'église catholique autrichienne
» Syrie – Les rebelles massacrent les chrétiens
» Un journaliste japonais se convertie à l'Islam avec les rebelles
» Syrie – Le Massacre Chimique d’Al Ghouta aurait été causé par les rebelles !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sciences de la Magie - Forum sur la Magie, Sorcellerie et Ésotérisme :: .Sorcellerie & Haute Magie :: Discussions Générales-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: